Adhérer

Pourquoi adhérer ?

Votre adhésion prouve votre attachement et votre confiance envers notre projet. Cela vous permet de vous impliquer plus activement dans la vie de l’association, notamment en participant à l’Assemblée générale annuelle, au cours de laquelle vous serez amenés à voter pour les projets en cours et à venir. De plus, le nombre des adhésions donne du poids à l’association pour nos demandes de subventions.

Comment adhérer ?

Faire un don

En argent

Les dons seront intégralement utilisés pour la nourriture, les soins et les installations nécessaires à la prise en charge des martinets. L’association ne compte aucun salarié et les locaux nous sont généreusement prêtés dans le cadre d’une convention signée avec notre principal partenaire : la mairie de Chennevières-sur-Marne.
Vous pouvez faire un don :

En nous envoyant un chèque, par courrier, accompagné bulletin d’adhésion/don que vous pouvez télécharger ci-dessous :

Vous pourrez bientôt faire un don via paypal.

En nature

Si vous préférez nous aider avec un don en nature, nous avons besoin de nombreux produits dont voici un aperçu :

(PHOTOS A VENIR)

Installation des oiseaux

Rouleaux de papier essuie-tout ( type sopalin), de préférence blanc. Nous utilisons plus de 2000 rouleaux par an pour les caisses où sont installés les oiseaux.

Bouillote à disque (coussin chauffant pour chien ou chat).

Tapis chauffant pour chien ou chat avec thermostat.

Produits d’entretien

Sauf quelques cas précis liés à la désinfection, nous privilégions les produits respectueux de l’environnement, de nos petits protégés, et de nos bénévoles… Toutes les enseignes de magasins ont désormais leurs propres marques de produits d’entretien écologiques, nous ne favorisons aucune d’entre elles.

Soins

FAIRE DU BÉNÉVOLAT

LES SOINS

Le nourrissage représente la plus grande partie de l’activité. C’est une technique complexe qui demande douceur et dextérité. Pour cela, il est nécessaire que vous soyez prêt(e) à vous engager sur une période assez longue afin d’avoir le temps de vous familiariser avec la manipulation de l’oiseau et afin d’assimiler les bons gestes techniques.

Une formation de trois jours consécutifs est donc requise pour découvrir les bons gestes avec l’oiseau et les protocoles d’hygiène. Nous vous demandons donc de postuler si vous êtes vraiment motivé(e) et si vous pouvez vous engager durant la période d’été (mi- juin/septembre), au moins un jour par semaine à répartir en fonction de vos disponibilités, sur des plages horaires allant de 9 h 00 à tard dans la nuit. Vous pouvez aussi venir sur une période plus courte (3/4 semaines), mais dans ce cas avec une fréquence plus élevée.

L’ENTRETIEN

Vous pouvez venir de manière plus ponctuelle en fonction de vos disponibilités, pas de formation spécifique. Il y a toujours de quoi s’occuper.

LE TRANSPORT

Il est vital pour les animaux d’être déposés au plus vite dans un centre spécialisé. Chaque minute perdue peut être fatale pour l’oiseau. Parfois des découvreurs ne peuvent pas les amener pour différentes raisons. Il est important que des personnes puissent prendre le relais.

Ramassage, transport et détention d’un animal blessé. Que dit la loi ?

La majorité des espèces recueillies dans les centres de sauvegarde sont des espèces protégées par la loi n°76-629 du 10 Juillet 1976 et ses textes d’application, ou sont concernées par la Convention de Washington qui réglemente le commerce des espèces dans le monde.

Dans les deux cas, et même pour les espèces gibier, le transport est interdit ou très sévèrement réglementé. L’administration, par une circulaire, a reconnu la notion d’animal en péril et a ainsi implicitement accordé une dérogation aux particuliers qui ramassent un animal blessé et le transportent vers un centre de sauvegarde, à condition que ce transport s’effectue dans les meilleurs délais et par le chemin le plus direct. Dans tous les cas, il est recommandé de téléphoner au centre le plus proche qui pourra, le cas échéant, témoigner de votre bonne foi. L’élevage d’un ou plusieurs individus sans les autorisations adéquates est strictement interdit, dans l’intérêt des espèces.

AUTRES MOYENS

×

Bienvenue!

Cliquez sur l'avatar d'un de nos représentants ci-dessous pour lancer une conversation sur WhatspApp ou contactez-nous par email à l'adresse lesremigesnoires@gmail.com

× Besoin d'aide ?